samedi 18 janvier 2020

MILLEFEUILLE DE BETTERAVES AU QUINOA, POTIMARON ET ECHALOTES AU BALSAMIQUE


Voici une recette qui ravira les amateurs de la cuisine végétarienne et végane, un millefeuille fait de superposition de tranches de betteraves alternées de quinoa , potimarron et échalotes à la sauce au jus de sureau et vinaigre balsamique, parfumées au romarin. Cette recette a été inspirée du magazine Slowly veggie et je la présente dans le cadre du défi culinaire https://recettes.de/defi-feuilletes





Préparation : 40 min.

Cuisson : 35 min.

Repos : 10 min.


Pour 4 personnes :

● 400 g de potiron

● 150 g de quinoa

● 2 grosses betteraves cuites

● 4 petites échalotes

● 2 gousses d’ail

● 2 brins de romarin

● 20 cl de jus de sureau

● 3 c .à soupe de vinaigre balsamique

● 2 c. à soupe d’huile d’olive

● 1 c. à soupe de sucre

● sel, poivre

● germes d’alfalfa pour la décoration (facultatif)



Préparation :

Épluchez les betteraves, puis taillez-les en 16 tranches épaisses (conservez les chutes). Réservez-les.

Faites cuire le quinoa aves les chutes de betterave environ 10 min. dans 25 cm d’eau bouillante salée. Réservez 10 min. hors du feu puis retirez les chutes de betterave.

Coupez le potimarron en dés de 1 cm environ. Epluchez les gousses d’ail, dégermez-les puis hachez-les.

Faites chauffer l’huile dans une grande sauteuse puis faites revenir les dés de potimarron et la moitié de l’ail 3 à 4 min. sur feu vif. Ajoutez le quinoa, laissez cuire encore quelques minutes en remuant. Salez, poivrez et réservez au chaud.

Pelez et émincez les échalotes. Hachez le romarin. Dans une poêle, faites caraméliser les échalotes avec le sucre, le romarin et le reste de l’ail. Ajoutez le jus de sureau puis portez à ébullition. Salez, poivrez puis ajoutez le vinaigre balsamique.

Montez 4 millefeuilles en alternant les tranches de betterave et le quinoa. Servez-les avec les échalotes au vinaigre balsamique. Décorez de germes d'alfalfa.




lundi 23 décembre 2019

MAKOWIEC OU LE GÂTEAU POLONAIS AU PAVOT


Après le « borscht », la soupe aux betteraves polonaise, je vous propose un gâteau traditionnel de Noël que j’ai préparé récemment à mes amis français et qu’ils ont beaucoup aimé- le «makowiec » ou « gâteau au pavot ». Plutôt facile à faire, à condition de disposer de graines de pavot moulues, sinon c’est un peu plus compliqué, il faut les moudre soi-même (deux fois) dans un moulin spécial ou un moulin à café à l’ancienne . Mais si vous avez une épicerie polonaise près de chez vous, vous pourrez vous en procurer et confectionner ce gâteau sans problème. Il change un peu de pâtisseries françaises servies pour Noël. En général on trouve ce gâteau sous forme d’un roulé au pavot à base de brioche, personnellement je préfère le gâteau que je vous propose car il contient plus de farce au pavot et aux fruits secs et peu de pâte, alors que le gâteau à base de brioche est un peu plus sec. Vous trouverez plus de recettes de Noël sur la page du défi culinaire https://recettes.de/defi-noel-en-blanc-ou-en-vert







Pour la pâte:

● 200 g de farine

● 125 g de beurre froid

● 1 oeuf

● 4 c. à s. de sucre glace



Pour la garniture :

● 600 g de graines de pavot moulues

● 500 g de pommes

● 200 g de beurre

● 250 g de sucre en poudre

● 5 gros oeufs

● 70 g de semoule fine

● 50 g de raisins secs

● 50 g de noix (ou d’amandes) hachées (ou un mélange des deux)

● 50 g d’écorce d’orange

● 3 c. à c. d’extrait d’amande amère



Pour le glaçage :

● 1 blanc d’oeuf

1 ½ de verre de sucre glace

4 c. à s. de jus d’orange (ou d’eau)

½ verre d’écorces d’orange



Préparation:

Préparez la pâte:

Mélangez tous les ingrédients, en les travaillant rapidement du bout des doigts ou dans un robot. Façonnez-la pour former une boule et filmez-la, réfrigérez pendant une heure.

Sortez la pâte du frigo, étalez-la à l’aide d’un rouleau à pâtisserie et ensuite étalez-la dans un moule aux dimensions 23 x 24 cm, préalablement beurré et tapissé de papier cuisson. 

Remettez au frais pendant 30 minutes. Sortez du frigo, piquez le fond de la pâte avec une fourchette. Enfournez dans un four préchauffé à 190°C pendant environ 10- 15 minutes, jusqu’à ce que la surface soit légèrement dorée. Sortez du four et laissez refroidir.

Préparez la garniture :

Placez les graines de pavot moulues dans un saladier, recouvrez-les d’eau bouillante et laissez refroidir. Essorez, si besoin.

Epluchez les pommes et râpez-les grossièrement.

Dans un saladier battez le beurre avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez les jaunes d’œufs, sans cesser de battre. Ajoutez les graines de pavot, les pommes râpées, la semoule, les raisins secs, les écorces d’oranges émincées, les noix et/ou les amandes hachées finement et l’extrait d’amende amère, bien mélangez le tout.  

Battez les blancs en neige, incorporez-les délicatement au mélange précédent. Etalez ce mélange sur le fond précuit.

Enfournez pendant environ 60 minutes à 180°C. Le dessus du gâteau peut se craqueler légèrement, il retrouvera sa forme une fois refroidi.

Sortez du four, laissez refroidir.

Préparez le glaçage: Dans un bol mélangez un blanc d’oeuf, le sucre glace et le jus d’orange, si le mélange est trop épais, rajoutez un peu de jus d’orange, dans le cas contraire, rajoutez un peu de sucre glace. Répartissez le glaçage sur le gâteau, en égalisant la surface avec le dos d’une cuillère, parsemez d’écorces d’orange émincées. Réfrigérez pendant au moins une heure ou deux. Conservez le gâteau au frigo, il se conserve bien plusieurs jours.





Noël à Wroclaw, dans le sud de la Pologne.



vendredi 20 décembre 2019

BORSCHT DE NOËL OU LA SOUPE AUX BETTERAVES POLONAISE


Le  Borscht ou «barszcz » en polonais est le nom de la soupe aux betteraves rouges traditionnellement servis à Noël en Pologne. Elle est accompagnée de tortellinis aux champignons appelés « uszka » (« petites oreilles » en polonais). Il existe différentes variantes de borscht, on peut servir le bouillon filtré ou bien laisser quelques lamelles de betteraves, moi j’ai fait un petit mélange de saveurs franco-polonaises, en mixant les betteraves pour obtenir un velouté. Je publie cette recette dans le cadre d’un défi culinaire « Noël en blanc ou en vert » N’hésitez pas à consulter et à publier vos recettes sur https://recettes.de/defi-noel-en-blanc-ou-en-vert Joyeux Noël à tous !





Préparation : 1h
Cuisson : 1h30
Repos : 3h
Pour 4 personnes :
● 6 betteraves moyennes
● 2,5 de bouillon de légumes bio
● 1 petit citron
● 2 gousses d’ail
● sel, poivre
● 1 c. à soupe de sucre
● 3 feuilles de laurier
● 10 cl de crème liquide (facultatif)
Pour les tortellinis (ravioles) aux cèpes :
● 100 g de cèpes séchés (ou mélange de champignons)
● 2 oignons
● huile d’olive
● sel, poivre
Pour la pâte à tortellinis:
● 150 g de farine + 30 g environ pour le plan de travail*
● 1 jaune d’œuf
● 1 cuill. à soupe d’huile neutre (p. ex. huile de tournesol ou d’arachide)
● Sel
● Eau chaude (environ 5 -10 cl)

Préparation :
Rincez les cèpes, mettez-les dans un bol, couvrez d’eau tiède et laissez tremper quelques heures voire toute une nuit. Le lendemain, faites-les cuire pendant 15 minutes dans l’eau de trempage. Réservez.
Épluchez les betteraves, coupez-les en lamelles ou bien râpez-les et plongez-les dans le bouillon de légumes chaud. Ajoutez les feuilles de laurier, les gousses d’ail écrasées, salez, poivrez, portez à ébullition. Baissez le feu et faites cuire à couvert jusqu’à ce que les betteraves soient tendres (ajoutez du bouillon si nécessaire), c’est-à-dire minimum 60 minutes. Mixez, ajoutez le jus d’1/2 citron (rajoutez-en ensuite, s’il le faut), le sucre, goûtez et rectifiez l’assaisonnement. Réservez.
Préparez la pâte à tortellinis : versez la farine tamisée sur un plan de travail, faites un puit au milieu, ajoutez une pincée de sel et versez-y un jaune d’œuf et l’huile. Mélangez en ramenant la farine vers le centre, ajoutez de l’eau bien chaude (mais pas bouillante) au fur et à mesure que vous pétrissez la pâte, environ ½ verre d’eau chaude (ou plus, si nécessaire). Pétrissez jusqu’à obtenir une pâte lisse et homogène, ne la travaillez pas trop longtemps. Façonnez-la pour former une boule et filmez-la, puis laissez-la reposer pendant au moins une demi-heure à température ambiante.
Préparez la farce à tortellinis : Émincez finement les cèpes égouttés, réservez.
Épluchez et émincez les oignons, faites-les revenir dans un peu d’huile, ajoutez les champignons émincés, salez, poivrez. Mélangez et faites revenir quelques minutes, en mélangeant.
Saupoudrez le plan de travail de farine afin d’empêcher la pâte de coller et étalez-la finement (2 mm d’épaisseur). A l’aide d’un emporte-pièce ou d’un verre découpez des cercles dans la pâte, disposez au centre de chaque cercle l’équivalent d’environ une cuillère à soupe de farce (en faisant attention à ne pas mouiller les bords) et fermez les ravioles, en pressant avec les doigts afin de bien coller les bords. Puis pressez les bords des ravioles avec les dents d’une fourchette (facultatif). Ensuite joignez et collez les deux extrémités du triangle.
Formez une boule avec les restes de pâte, puis étalez-la pour faire quelques ravioles de plus.
Portez à ébullition un grand volume d’eau salé. Lorsque l’eau bout, plongez les ravioles et laissez- les cuire environ 3 minutes. Quand elles remontent à la surface, attendez encore une minute, sortez et égouttez-les à l’aide d’un écumoire. Réservez au chaud.
Réchauffez le borscht, Ajoutez la crème liquide, mélangez bien. Déposez quatre ou cinq « uszka » dans chaque assiette. Dégustez aussitôt. Bon appétit !
*En Pologne, en général on filtre le bouillon dans une passoire, en retirant les lamelles de betteraves (ou les betteraves râpées) cuites, et on ne servant que le jus que l’on sert avec les tortellinis (dont la base est une pâte à ravioles, différente de celle des tortellini italiens).




samedi 30 novembre 2019

RISOTTO SUCRÉ AU CHARBON VÉGÉTAL, BASILIC, CITRON VERT ET GRENADE


Dans le cadre du défi culinaire https://recettes.de/defi-risotto , je vous propose une recette de risotto sucré très original au charbon végétal, basilic, citron vert et graines de grenade, sucré au sucre muscovado, sucre raffiné au goût exquis, provenant de l’île Maurice, riche en sels minéraux et en vitamines du groupe B. Pour réaliser cette recette je me suis inspirée du magazine Slowly veggie.




Préparation : 10 min.

Cuisson : 30 min.



Pour 4 personnes :



● 200 g de riz arborio

● 80 cl de lait

● 1 cuill à soupe de charbon végétal en poudre (en magasin bio)

● 100 g de sucre muscovado

● 1 gousse de vanille

● 1 citron vert bio

● 1 petite grenade

● quelques feuilles de basilic



Préparation :

Coupez la gousse de vanille en deux et prélevez les grains à l’aide de la pointe d’un couteau.

Mettez le riz dans une casserole avec 80 cl de lait et 15 cl d’eau, amenez à ébullition,* baissez le feu, ajoutez les grains avec la gousse de vanille et le charbon végétal, mélangez bien le tout, et cuisez doucement jusqu’à l’absorption complète du liquide (le riz doit être à point, si nécessaire, ajoutez du liquide pendant la cuisson).  

A la fin de la cuisson incorporez le sucre muscovado, mélangez bien.

Découpez la grenade et récupérez les graines.

Servez le risotto parsemé de graines de grenades, de feuilles de basilic finement ciselées et de citron vert râpé.





mardi 12 novembre 2019

ORGE PERLÉ FAÇON RISOTTO AU COMTÉ, COURGETTE ET À LA SAUGE


Risotto est un plat unique, nourrissant et équilibré qui peut s’adapter aux goûts de chacun puisqu’il donne la liberté totale et permet toutes les fantaisies dans les recettes. Je vous propose une recette de risotto à base d’orge perlé au comté, courgette et aux feuilles de sauge croustillantes trouvée dans le magazine Slowly veggie. N’hésitez pas à consulter les idées de recettes originales de risotto sur la page du défi culinaire https://recettes.de/defi-risotto.



Préparation : 20 min.

Cuisson : 35 min.

Pour 4 personnes :

● 150 g d’orge perlé

● 70 g de comté

● 20 g de beurre

● 1 courgette

● 1 oignon

● ½ citron bio

● 1 botte de sauge

● 60 cl de bouillon de légumes

● 2 c. à soupe d’huile d’olive

● sel, poivre


Préparation:

Râpez le zeste du citron. Épluchez l’oignon puis hachez-le finement. Faites chauffer 1 c. à soupe d’huile dans une casserole et faites revenir l’oignon 2 à 3 min sur feu vif. Ajoutez l’orge perlé et faites revenir 2 à 3 min. en remuant. Ajoutez le zeste et le bouillon chaud. Puis portez à ébullition et laissez cuire 25 min. environ.

Pendant ce temps, coupez la courgette en fines rondelles. Prélevez les feuilles de la sauge et faites-les frire à la poêle avec le reste de l’huile. Réservez-les sur du papier absorbant puis faites dorer les rondelles de courgette dans la même poêle/ Salez et poivrez.

Lorsque l’orge perlé est cuit, ajoutez le comté finement râpé et le beurre. Servez avec la poêlée de courgette et les feuilles de sauge frite.





jeudi 31 octobre 2019

FIGUES ET POMMES GRATINÉES À LA CRÈME D’AMANDES



Dans le cadre du défi culinaire « Couleurs et saveurs d’automne » sur le site https://recettes.de/defi-automne, je vous propose un dessert gourmand aux figues et pommes gratinées à la crème d’amandes.






Pour 4 personnes

Préparation : 20 min.

Cuisson : 30 min.

Ingrédients:
● 2 pommes moyennes

● 4 figues fraîches

● 30 g de beurre

● 1 sachet de sucre vanillé

● 2 œufs

● 30 g de sucre en poudre

● 4 gouttes d’extrait d’amande amère

● 60 cl de crème liquide

● 50 g de poudre d’amandes

● 30 g de fécule de maïs


Préparation :

Préchauffez le four à 180°C.

Epluchez les pommes et coupez-les en petits dés. Faites-les revenir dans un peu de beurre. Baissez le feu et laissez compoter.

Ajoutez les figues coupées en morceaux et laissez cuire doucement.

Eteignez le feu et réservez.

Beurrez quatre moules individuels.

Dans un saladier, mélangez la poudre d’amandes, la fécule de maïs et le sucre vanillé.

A part fouettez les œufs avec le sucre en poudre.

Ajoutez le mélange poudre d’amandes, fécule et le sucre vanillé en continuant de fouetter.

Faites fondre 15 g de beurre et ajoutez-le au mélange, ainsi que la crème liquide et l’extrait d’amande amère. Mélangez bien au fouet.

Versez un peu de pâte dans le fond des moules beurrés, ajoutez les fruits : les pommes compotées et les figues coupées en petits quartiers et recouvrez-les d’un peu de pâte.

Enfournez et laissez cuire environ 10-15 minutes.

Servez chaud ou tiède, vous pouvez accompagner ce dessert d’un coulis de fruits rouges.



samedi 26 octobre 2019

SOUPE VEGAN DE CHAMPIGNONS ET LENTILLES CORAIL À LA MENTHE CROUSTILLANTE


L’automne est la saison idéale pour les promenades en forêt et la cueillette des champignons, profitons-en et préparons des plats gourmands à base de champignons ; je vous propose aujourd’hui la recette d’une délicieuse soupe vegan qui est un vrai régal, je la publie dans le cadre du défi « Saveurs et couleurs d’automne » sur le site https://recettes.de/defi-automne.

Pour préparer cette recette, je me suis inspirée du magazine « Slowly veggie ».




Préparation : 35 min.
Cuisson : 40 min.
Pour 4 personnes

● 50 g de champignons mélangés (pleurotes, shitakés, champignons blonds…)
● 1 bouquet de menthe fraîche
● 15 g de beurre
● 1 c. à soupe d’huile d’olive
● 20 cl de soja de cuisine*
● 1 c. à soupe de tahini
● sel, poivre

Pour la soupe :
● 100 g de lentilles corail
● 300 g de champignons de Paris
● 1 oignon
● 2 cm de gingembre frais
● 15 g de beurre
● 1 c. à soupe d’huile d’olive
● 1 c. à café de graines de coriandre
● 1 c. à café de graines de cumin (ou cumin en poudre)
● 70 cl de bouillon de légumes
● 20 cl de lait de coco
● 1 c. à café de curry
● sel, poivre

Préparation :
Pelez et émincez l’oignon. Pelez et hachez finement le gingembre.
Nettoyez et émincez les champignons de Paris. (Eventuellement éliminez la base et les premières feuilles dures de la citronnelle et émincez-la.)
Faites chauffer l’huile et le beurre dans une cocotte, puis faites revenir l’oignon, le gingembre, les graines de coriandre et de cumin, éventuellement la citronnelle, 3 à 4 min. en remuant puis versez les lentilles, le bouillon, le lait de coco et le curry. Mélangez, portez lentement à ébullition et laissez mijotez 15 min. environ, jusqu’à ce que les lentilles soient cuites. Salez, poivrez, mixez grossièrement et réservez au chaud.
Nettoyez les champignons mélangés, puis taillez-les en deux ou en quatre selon leur taille. Prélevez les feuilles de la menthe. Faites chauffer l’huile et le beurre dans une poêle. Faites revenir les feuilles de menthe jusqu’à ce qu’elles soient croustillantes, puis réservez-es sur du papier absorbant. Ajoutez les champignons dans la même poêle, puis faites-les revenir jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
Mélangez la crème fraîche et le tahini dans un bol. Répartissez la soupe bien chaude dans 4 bols, déposez un peu de crème au sésame, puis répartissez les champignons poêlés et les feuilles de menthe croustillantes. Servez aussitôt.

*Ou de crème liquide ou crème fraîche en version non vegan